Stéphane et Emilie, sous " l'ombrelle des serpentins ".